Abbaye de Tuffé

Abbaye de Tuffé
L'abbaye de Tuffé, c'est un ancien monastère bénédictin (7e-18e s.) devenu faïencerie au 19e s., un jardin à thèmes, un centre culturel de proximité et un point d'information touristique pour la région de Tuffé

Présentation succincte

  • Sur l'emplacement probable d'une villa gallo-romaine, Tuffé fut d’abord une abbaye de moniales au VIIe siècle, à laquelle s’est adjoint un monastère d’hommes devenu au XIe abbaye bénédictine, puis prieuré rattaché à l’Abbaye Saint-Vincent du Mans.
  •  Aux 17 et 18èmes siècles, les moines bénédictins mauristes transforment et agrandissent les bâtiments conventuels. Ils aménagent le jardin, lieu de détente, de recueil et de méditation pour les moines. Ils quittent le monastère un vingtaine d’années avant la révolution et décident la démolition de l’église abbatiale.
  • Siège d’une faïencerie au XIXe siècle, puis de la mairie et de la justice de paix de Tuffé, les biens furent finalement séparés entre un domaine agricole et une maison d’habitation.
  • Dans la ferme, s’élève un pigeonnier du XVIe siècle, remarquable par ses boulins de terre cuite.
  • Depuis 2004, la Commune a entrepris la restauration des bâtiments et a confié à l’Association des Amis de l’abbaye la charge de mettre en valeur le site et y faire vivre un centre d’animation culturelle, subventionné depuis 2008 par le Conseil général au titre du "Patrimoine vivant de la Sarthe".
Les projets à court terme :
  • A plus long terme : restauration du cloître (intérieur et extérieur) et du "pavillon" (intérieur).